Faire son Ketchup soi-même c’est possible

Je suis une grosse fana des recettes rigolotes. En gros j’adore cuisiner, mais je fais rarement de vrai repas de famille. Je suis plus branchée pâtisserie, apéritifs maison et amuse-bouche. Mes plats préférés sont souvent à base de riz : le riz cantonnais et riz au curry arrosé de ketchup (mon péché mignon).
Je suis aussi une inconditionnelle du ketchup. Je le préfère de loin à la mayonnaise et à la moutarde. C’est pourquoi, lorsque j’ai ouvert mon frigo le week end dernier et que je me suis aperçue que le tube de ketchup était désespérément vide, je mentirais si je disais que mon monde s’est effondré. Mais c’était à deux doigts…

Le Ketchup ? Ma grande passion ...
Le Ketchup ? Ma grande passion …

Chez moi on fait les courses au mois chez moi, avec deux/trois petites provisions entre deux rendez-vous au supermarché. Mais là il me restait une bonne semaine à tenir, en plein week-end… Malheur !!
Qu’importe je vais meubler, j’ai forcément de quoi faire dans ma réserve, ça fera l’affaire. Parce que voilà, le ketchup est fait à base de tomate et j’en ai encore quelques-unes dans les placards. Rajouter à ça les tomates cerises du jardin et je devrais avoir ce qu’il faut pour une petite sauce Ketchup maison.

Vite vite je potasse plusieurs recettes sur le web, dans mes livres de cuisines offerts par ma mère et ma belle-mère. *Les femmes de mon entourage ne font pas confiance à mon instinct de cuisinière… Et de manière générale, on nous offre toujours à nous, femme approchant la trentaine, des livres de cuisine !*

Bref, je me suis donc lancée dans la réalisation d’un ketchup maison.

Ingrédients pour un pot de 250 gr.  :
  • 2 ou 3 tomates (j’ai en plus utilisé les petites tomates cerise du jardin)
  • 1 gros oignons rouges (pour mon premier essai je n’avais plus d’oignon donc j’ai remplacé par deux petits échalotes)
  • 1 à 2 gousses d’ail
  • 3 grosses CàS de cassonade
  • 2 CàS de vinaigre d’alcool
  • piment de Cayenne
  • gingembre
  • sel, poivre
  • branches de thym et laurier

Les épices utilisées varient souvent en fonction des recettes, certain utilise en plus de la moutarde (3/4 càc), de la sauce soja, du cumin, de la cannelle, du curry, du paprika, des clous de girofle, etc. Mon choix c’est arrêté sur le gingembre et le piment de Cayenne, mais à chacun son choix.

Ketchup in progress
Ketchup in progress
  1. Émincer les oignons. Et les faire revenir dans une casserole avec un fonds d’huile d’olive.
  2. Ajouter à la casserole :
    – les tomates coupées en morceaux.
    – l’ail émincer et dégermé
    – les branches de thym et de laurier
    – les cuillères de sucre cassonade bien bombée
    – les épices (j’ai fait un peu à la louche pour les épices donc en fonction de vos envies et de vos goûts)
    J’ai gardé le vinaigre pour plus tard.
  3. Couvrir et c’est parti pour une bonne demi-heure à feux vifs.
    Penser à touiller de temps en temps pour ne pas que la préparation accroche à la casserole.
  4. Prendre un mixer plongeur ou verser dans un blender pour obtenir la consistance souhaitée (la consistance d’un coulis est le top).
  5. Ajouter le vinaigre à la préparation. Éventuellement quelques épices si le gout ne vous plait pas.
    Attention à ce niveau-là c’est normal que la recette n’ait pas encore le gout d’un ketchup. Le ketchup c’est une sauce sucrée/salée avec une bonne dose d’acidité. C’est le vinaigre qui va venir compléter la recette en ajoutant l’acidité caractéristique.
  6. Couvrir et remettre sur les plaques de cuisson pendant 30 minutes à feu moyen en mélangeant de temps à autre.
    Cette étape va faire réduire la préparation.
  7. Vous pouvez la mixer de nouveau si besoin mais moi j’aime bien quand il y a quelques morceaux. La sauce Ketchup est prête à être mis en bocal.
    Ébouillanter les bocaux et les laisser sécher à l’air libre. Ne surtout pas utiliser de torchon (a quoi bon les avoir ébouillantés dans ce cas ^^)

Dans ce que j’ai lu on ne peut pas consommer de suite. Il faut un temps de repos au frigo de 4/5 jours avant. Mais je n’ai pas attendu une journée, c’était très bon, mais cela à surement amoindrit le temps de conservation. Si vous respectez bien le temps de repos, vous pouvez espérer garder vos bocaux fermés 2 à 3 mois au frigo. Une fois entamé chez moi ça ne fait pas long feu, mais il faut compter une vingtaine de jours je pense.

Pot de Ketchup maison
Pot de Ketchup maison

Grâce à cette recette qui m’a pris moins d’une heure trente, j’ai sauvé mon barbecue de dimanche dernier.

Publicités

Une réflexion sur “Faire son Ketchup soi-même c’est possible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s