Don de cheveux

Mi-juin, j’ai eu une furieuse envie de changer de tête, de passer des cheveux longs aux cheveux court… enfin plutôt cheveux mi-long. J’avais chaud avec cette masse sur la tête et sur la nuque. Et puis je me suis dit que c’était quand même dommage parce que beaucoup de personne aimerait avoir des cheveux longs, et même avoir des cheveux tout court.

Ginny Clark dans un épisode de "La petite maison dans la prairie" vend ses longs cheveux pour acheter une jolie robe à sa maman
Ginny Clark dans un épisode de « La petite maison dans la prairie » vend ses longs cheveux pour acheter une jolie robe à sa maman

C’est ainsi que j’ai eu envie de faire comme la petite Ginny Clark de La petite maison dans la prairie qui vendait ses longs cheveux pour acheter une jolie robe à sa maman. Sauf que ma maman n’a absolument pas besoin d’une jolie robe… J’ai donc commencé à chercher des associations françaises qui acceptent le don de cheveux. Durant mes recherches je me suis rendu que mine de rien il y a énormément de personne qui effectue régulièrement des dons de cheveux. Ces dernières semaines je n’entends quasiment parler que de ça !

Finalement j’ai choisi de donner un peu de ma rousse chevelure à l’asso belge de lutte contre le cancer du sein Think-Pink, dont la campagne ‘Coupe d’éclat’ fait beaucoup parler d’elle en ce moment. Elle bénéficie d’une belle notoriété et pour mon premier don ça m’a rassurée. Rassurée de savoir que mes cheveux permettront le versement d’aide financière à des personnes en difficultés, rassurée de savoir que je faisais réellement une bonne action !

Plus d'info sur http://www.coupedeclat.be
Plus d’info sur www.coupedeclat.be

La chute des cheveux après une chimiothérapie est une étape difficile. Durant mes recherches j’ai appris qu’une perruque de belle facture coûte très cher : de 300 à 500€ pour des cheveux synthétiques et de 800 à 1500€ pour des cheveux naturels. Sachant que la prise en charge de la sécurité sociale n’excède pas les 125€, peu de personne peuvent s’offrir une perruque indétectable. Ayant connu de loin des personnes ayant subies chimiothérapie et port de perruque, je ne pouvais pas ne pas envoyer mes cheveux qui allaient être coupés dans tous les cas.

Je suis une grande procrastinatrice, je ne suis passée à l’action que fin août. Il y a quatre semaines donc, j’ai pris le chemin du salon de coiffeur. Après avoir expliqué à la coiffeuse ma démarche, je lui ai montré les modalités de coupe et elle a sorti ses ciseaux … Résultat : un peu plus de 30 cm de longueur en moins !

Plus de 30cm !!
Plus de 30cm !!

La coiffeuse m’avais préparé, prévenu de la longueur qu’on allait couper, pour ne pas que j’ai de regret. Mes cheveux m’arrivaient au bas du dos et elle avait peur que je regrette. Mais rien de tout ça, j’étais vraiment très contente de participer via un geste aussi anodin qu’aller chez le coiffeur, à redonner sourire, dignité et confiance en soi à des hommes et des femmes qui font face à la maladie.

Si vous aussi vous avez envie de changer de tête, réfléchissez avant d’aller chez le coiffeur. Si vous souhaitez couper 20 cm ou plus, pourquoi ne pas récupérer vos cheveux pour en faire don ? Et si les vôtres sont trop courts, pourquoi ne pas les laisser pousser encore quelques mois ? La vitesse de pousse est d’un centimètre par mois en moyenne : pour des cheveux mi-long, en bonne santé, ça peux aller très vite !

Le don est à notre portée, pourquoi s’en priver ?

Mon don en route vers la Belgique !
Mon don en route vers la Belgique !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s